Savez-vous de quand date la plus ancienne mention écrite de l’existence du sapin de Noël ?

C’est en Alsace, à Sélestat, qu’on peut la découvrir, à la Bibliothèque Humaniste. L’Alsace est une région réputée pour ses marchés de Noël, notamment à Strasbourg, et les traditions de Noël y sont bien maintenues, pour la plus grande joie de ses habitants ou de ses vacanciers.

Précieusement conservée, cette mention historique du sapin date de 1521. Le comptable de la ville de Sélestat prend alors sa plume et inscrit dans le livre des comptes de la ville cette mention qui restera dans l’Histoire. Il fait ainsi état d’une dépense de 4 schillings pour rémunérer les gardes forestiers, chargés de surveiller les sapins de la forêt communale. Il précise même que les habitants de la ville pourront prélever gratuitement un sapin, afin de le décorer, « comme cela se pratique depuis des temps immémoriaux… ».

En effet, la tradition des sapins est très ancienne, on la doit à Saint Boniface, quand il combattit les hérésies barbares. De plus, le sapin représente l’arbre de Vie, c’est à dire le Christ, car son feuillage ne meurt pas en hiver, comme le dit le 1er Psaume de la Bible.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Venez en parler avec nous sur le chat’ :

Pour en savoir plus :

Pour aller plus loin :

 

Il sera comme un arbre planté près des ruisseaux d’eaux, qui rend son fruit en sa saison, et duquel le feuillage ne se flétrit point.

 

La Bible, Psaume 1