Pour répondre à cette question, nous avons interviewé Capucine Cartier, secrétaire générale de l’association Se Canto, qui chante chaque mois auprès de près de 3600 personnes âgées. Et si vous les rejoigniez dès Noël ?

Interview

LalumièredeNoël.com : Se Canto, qui êtes-vous ?

Capucine Cartier : Se canto est une association à qui existe depuis 25 ans, son objectif est de créer du lien entre les générations grâce au chant.

Que proposez-vous ?
Chaque équipe se rend dans une maison de retraite un dimanche après midi, chaque mois pour chanter et échanger avec les résidents. Au fil des mois et des années, les liens se tissent : on sait que Madame T. nous attend pour nous montrer ses avancées en tricot, et que Monique espère tenir notre bébé sur ses genoux. On commence par chanter ensemble et ensuite, les bénévoles discutent avec les résidents en partageant un petit goûter.

Se Canto En maison de retraite © Lorraine Trolliet

Combien de membres et d’animations chaque année ?
Nous sommes présents dans 63 maisons de retraite, partout en France, cela correspond à 700 animations par an, près de 3600 personnes âgées visitées chaque mois.
Il y a-t-il beaucoup de personnes seules à Noël, selon vous ?

Je n’ai pas les chiffres de solitude des aînés, mais trop, c’est certain !
Pourquoi aller chanter à Noël dans un hôpital ou une maison de retraite ?

Le chant est assez magique, c’est très simple comme moyen d’entrer en contact, c’est festif, et à la portée du plus grand nombre. A Noël, spécialement, les souvenirs d’enfance sont réveillés, et chanter des chansons de Noël intemporelles permet de vivre ce temps dans la joie.
Comment le chant aide-t-il à unir les générations ?

Notre répertoire est constitué de chants qui parlent aux personnes âgées, Edith Piaf ou trois jeunes tambours, Dalila ou Joe Dassin, nous fêtons la chanson française à chacune de nos rencontres, quel que soit l’âge de nos membres, nos enfants apprennent des chants anciens, et les résidents apprennent des chansons récentes, tous se retrouvent autour des notes.
Pourquoi la fête de Noël est-elle un temps privilégié pour les rencontres ?
L’isolement est encore plus cruel en période de fête, c’est donc important d’organiser des échanges festifs avec des personnes seules pour que l’absence ou l’éloignement soient moins difficiles à vivre. Pour les membres, quel que soit leur âge, c’est l’occasion de vivre le partage de façon concrète.
Avez-vous une belle anecdote avec Noël à nous raconter ?
Chaque année, lorsque nos entonnons des chants de Noël intemporels, nous voyons les regards s’illuminer, les souvenirs d’enfance remontent, même chez les personnes atteintes de troubles de la mémoire lourds. Pour ces résidents, qui semblent «  loin » , et pour leurs familles, c’est très précieux d.être réunis par quelques notes.

Une équipe Se Canto © Jeanne Forestier

Comment peut-on rejoindre votre association ?
Pour rejoindre Se canto, rien de plus simple, visitez se-canto.org et contactez-nous ici !
En 2024, vous allez fêter vos 25 ans : comment va se passer cette fête ?
25 ans, une belle fête ! Nous nous rassemblerons en Bourgogne en novembre 2024, autour de notre projet bien sûr, avec 10 animations dans des maisons de retraite aux alentours, du chant et de la joie pour que chaque présent soit animé de l’envie de poursuivre notre action encore longtemps. Nous existons depuis 25 ans parce que ce projet est très simple à mettre en œuvre, longue vie à Se canto !
La vie se chante !

Et vous, envie de chanter à Noël dans un hôpital ou en maison de retraite ? Venez nous en parler sur le chat’ :

Pour aller plus loin :