Connaissez-vous ces timbres de Noël ? Une belle occasion de célébrer cette fête dans vos courriers pendant l’Avent !

Le temps de Noël – et particulièrement l’Avent – est un moment privilégié pour annoncer et célébrer la venue du sauveur que toute l’humanité attend. Depuis plusieurs années, La Poste nous donne l’occasion d’une annonce et d’une célébration « timbrée » pour tous ceux que nous connaissons qui n’ont pas encore rencontré leur Sauveur.

Avec le carnet de La Poste « Nativités », vous pouvez donc placer sur les enveloppes de vos courriers – et vos cartes de vœux – un magnifique timbre de Noël représentant la Nativité de Jésus ! Et en plus, il existe 12 timbres de Noël pour varier les plaisirs !

Des œuvres majeures de la Nativité

Voici les œuvres majeures peintes sur bois ou sur toile, conservées dans les musées de France, que représentent ces timbres de Noël :

– Maître de Flémalle XVe siècle : « Adoration des bergers » – Dijon, musée des Beaux-Arts
– Georges de La Tour XVIIe siècle : « Le Nouveau né » – Rennes, musée des Beaux-Arts (image ci-dessus)
– Maître de Moulins XVe siècle : « L’Adoration de l’Enfant-Jésus » – Autun, musée Rolin
– Maître de la Nativité du Louvre XVe siècle : « La Nativité » – Paris, musée du Louvre
– Ecole italienne XIVe siècle : « Adoration des mages » – Ajaccio, Palais Fesch, musée des Beaux-Arts
– Francisco de Zurbaran XVIe-XVIIe siècle : « Adorations des mages »- Grenoble, musée de Grenoble
– Maître de 1518 : « Triptyque de l’Adoration des mages » – Lille, Palais des Beaux-Arts
– Pierre Paul Rubens XVIIe siècle : « L’Adoration des mages » – Paris, musée du Louvre
– Jean Fouquet XVe siècle : « La Nativité » – Chantilly, musée Condé
– Mariotto di Nardo : « Scènes de la vie du Christ – Nativité » – Avignon, musée du Petit-Palais
– Maître du Retable de Saint – Barthélémy début XVIe siècle : « Adoration de l’Enfant » – Paris, musée du Petit – Palais
– Mathias Stomer XVIIe siècle : « Adoration des bergers » – Nantes, musée des Beaux-Arts

A noter aussi que 7 des 12 timbres de ce carnet représentent le thème de l’adoration des rois mages, et qui peuvent donc servir pour l’Epiphanie.

Vous pouvez enfin ajouter à votre missive de Noël une petite parole de Dieu comme celle de Matthieu 1,21 :

« Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

La Parole de Dieu touche les cœurs et nous sommes donc sûrs que cela touchera vos destinataires !

Et vous, ces timbres de Noël vous inspirent ? Venez en parler avec nous  sur le chat’ !

 

chat'e avec nous !

Pour aller plus loin :

 


ET SI ON PARLAIT DE NOËL ? VIENS CHAT'ER ! 👇



Vous aimez cette plateforme ? Aidez notre association, qui ne vit que de dons, par un don, maintenant, même petit : aidez-nous