Comment parle-t-on de Noël dans l’Evangile, l’Histoire et le catéchisme de l’Eglise catholique ? Eléments de réponse.

Noël dans l’Evangile ?

Neuf mois avant Noël, à l’Annonciation, l’ange Gabriel annonce à la Vierge Marie :

« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas être enceinte, tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut » (1)

Dans l’Evangile selon Saint Matthieu on peut lire :

« Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret. Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint : elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse. » (2)

Noël dans l’Histoire ?

L’Evangile lu à Noël situe l’événement dans l’Histoire des hommes :

« Or, en ce temps-là, parut un décret de César Auguste pour faire recenser le monde entier. Ce premier recensement eut lieu à l’époque où Quirinius était gouverneur de Syrie » (3).

Marie, enceinte, se rend avec Joseph en Judée pour le recensement, dans la petite ville de Bethléem, d’où est originaire la lignée du roi David :

« Pendant qu’ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva ; elle accoucha de son fils premier-né, l’emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle d’hôtes » (4)

Noël, dans le catéchisme ?

A la question « Qu’enseigne l’Évangile sur les mystères de la naissance et de l’enfance de Jésus ? », voici aussi ce que répond le compendium du catéchisme de l’Eglise catholique :

À Noël, la gloire du Ciel se manifeste dans la faiblesse d’un nouveau-né. La circoncision de Jésus est le signe de son appartenance au peuple juif et la préfiguration de notre Baptême.

L’Épiphanie (voir cette vidéo : l’Epiphanie, c’est quoi ?) est la manifestation du Roi-Messie d’Israël à toutes les nations. Dans la Présentation au Temple, en Syméon et Anne, c’est toute l’attente d’Israël qui vient à la rencontre de son Sauveur. La fuite en Égypte et le massacre des innocents annoncent que la vie entière du Christ sera sous le signe de la persécution. Son retour d’Égypte rappelle l’exode et présente Jésus comme le nouveau Moïse : il est le libérateur véritable et définitif.

Noël, la « gloire » de Dieu ?

Noël, c’est la « gloire du ciel » qui se manifeste, mais que signifie le mot « gloire » ? En hébreu, la gloire se dit « kabôd » qui signifie « être lourd », « peser ».  Dans le Nouveau Testament, pour les chrétiens, la notion de gloire évolue. C’est  un « tournant extraordinaire » qui se fait avec la venue du Christ à Noël : les anges ne chantent pas les lumières de la nuée ou la puissance de la mer Rouge, ils chantent ce que Dieu est, son être, qui se manifeste dans un petit enfant. Dans ses écrits, saint Paul parle ce « langage de la croix » – la mission de Jésus commence à la crèche – et qui a tant ébloui les mystiques. Un Dieu dont on ne peut pas comprendre sa grandeur si on ne comprend pas sa petitesse, a dit un certain… Luther. Effectivement, à Noël, Dieu s’est fait Petit-Enfant, et cette incarnation a du poids !

Cela t’inspire ? Viens en parler avec nous sur le chat’ !

chat'e avec nous !

Pour aller plus loin :


Notes

(1) La Bible, Evangile de Luc, chap. 1, versets 30-32

(2) Matthieu 1, 18-24

(3) Luc 2, 1-2

(4) Compendium du catéchisme de l’Eglise catholique abrégé, n°103.


ET SI ON PARLAIT DE NOËL ? VIENS CHAT'ER ! 👇



Vous aimez cette plateforme ? Aidez notre association, qui ne vit que de dons, par un don, maintenant, même petit : aidez-nous