Noël est une fête unique de l’amour. Facile à dire mais comment le vivre réellement, concrètement ?

Nous avons tous envie de vivre un temps ou tout respirerait l’amour, voici quelques conseils. A la question « comment peut -on ressentir l’amour ? » nous répondrons avec ces trois mots :
Disponibilité – présence réelle – service. Voici ce que peuvent signifier ces mots pour cette fête de Noël.

Être disponible

Nous fêtons la naissance d’un petit enfant. Les parents pourront surement confirmer que lorsqu’un petit être vient au monde, il faut être vraiment disponible pour prendre soin de lui, pour répondre à ses premiers besoins qui sont vitaux, pour entrer en lien avec lui, pour le voir changer jour après jour.

Être disponible à l’autre, c’est faire l’effort de ne pas poser de téléphone sur la table pour ne pas être parasiter par autre chose que l’autre. C’est faire le choix d’être attentif à la personne qui est en face de moi. C’est faire un choix et ne pas zapper sur un autre. C’est avoir pris un temps pour ne pas être dérangé. Comme des parents qui prennent soin de leur tout petit, osons faire le choix de nous rendre disponible envers toutes les personnes qui viendrons à notre rencontre.

Être une présence réelle

Être une réelle présence ou une présence réelle (ça fonctionne aussi) pour l’autre. Pendant le confinement, nous avons expérimenté le manque des autres en « présence réelle ». Alors pendant cette fête de Noël, soyons présents pour donner de notre personne à travers des gestes, des paroles, de la tendresse… et pour recevoir avec aussi toute notre personne.

On reçoit de la joie concrètement, on reçoit de l’amour, on reçoit des regards. Une présence réelle réchauffe, rassure, apaise. La présence va avec la disponibilité pour intérioriser ce qui est vécu profondément dans notre être. Les actions superficielles passent, les actions réelles restent. Une présence réelle dit l’amour que j’ai pour l’autre, en lui montrant un intérêt particulier.

Être au service

Enfin, c’est avec ce troisième mot que Noël devient unique. Nous ne fêtons pas noël pour penser à nous, ni pour être au centre de la fête, oserons-nous dire que ce que nous cherchons en premier, n’est pas notre bonheur, mais celui des personnes qui nous entourent ? Noël, c’est un temps ou nous nous abaissons pour regarder l’autre, lui sourire, le reconnaitre. L’Autre prend une place particulière, parce qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir.

Être au service, c’est ne pas se voir comme un roi qui s’installe dans son fauteuil pour ne plus y bouger de la journée, mais c’est se rendre prêt pour aider toutes les personnes que nous verrons : se mettre à hauteur d’enfants pour jouer avec eux. Être debout pour accueillir, se lever pour servir les plats, aider à la vaisselle. C’est montrer son attachement à une personne en étant là pour elle.

Que ce temps de noël soit un temps ou nous soyons vraiment disponibles, une présence bien réelle pour tous et toujours prêt à servir ! C’est ça l’amour !

Une joie particulière vous sera donnée : Joyeux Noël !

Et vous, cela vous aprle ? Venez en discuter avec nous sur le chat’ !

chat'e avec nous !Pour aller plus loin :