A Noël, on évoque Bethléem comme le village de naissance l’un des plus célèbres bébés du monde. De nombreux chants de Noël traditionnels et populaires parlent de cette nuit surprenante durant laquelle, dans une étable, l’enfant naquit. Voilà qui fixe les choses. Mais on parle aussi de Jésus de Nazareth ! Alors ? Nazareth ? Bethléem ?

Les informations sur le lieu de naissance de Jésus sont un peu plus précises que celles sur sa date de naissance, qui donnent lieu à de nombreuses tergiversations (lire : quand Jésus est-il né ?).

Un bon enregistrement

En fait, Joseph et Marie résident à Nazareth et c’est au cours d’un déplacement administratif que le couple se retrouve à Bethléem. Le texte de l’Evangile signale qu’en ce temps-là, l’empereur romain ordonne un recensement des habitants de son Empire.

« Parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre. Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Le père adoptif de Jésus, Joseph, monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. » (1)

Or, l’enregistrement mentionné doit se faire dans sa ville d’origine, et c’est ainsi que Joseph se rend dans la ville d’origine de David.

Où est Jésus est-il né ? Dans une étable de Bethléem !

A la recherche d’un coin perdu

En auscultant le texte, on note en effet que Joseph est un lointain descendant de David, le grand roi de l’Ancien Testament. Voilà qui n’est pas banal, mais en même temps, David avait beaucoup de femmes et donc pas mal d’enfants. Il n’empêche que Joseph, le modeste charpentier de Nazareth, est de lignée royale ; mais il y a longtemps que la dynastie de David s’est effondrée. Depuis 586 av. J.-C., le royaume de Juda n’est plus. Le pays et sa capitale, Jérusalem, sont assujettis à des envahisseurs successifs (Babylone, Rome). Pour l’heure, Joseph et Marie obéissent à la consigne romaine et se rendent dans la ville natale de David, ancêtre du « père » de Jésus. C’est pendant ce périple qu’ils s’arrêtent en chemin dans la petite ville de Bethléem… où ils ne vont pas trouver d’auberge pour les accueillir, mais simplement une étable.

Même si le lieu n’est pas très fameux, Jésus est donc bien né à Bethléem, et d’ailleurs certaines prophéties l’annonçaient : Bethléem en Judée, est la « ville de David » (2), de qui « sortira le chef qui fera paître Israël » (3).

Pour aller plus loin :

Source : d’après un texte de Jésus-Christ pour les nuls

Notes :

(1) Evangile selon saint Luc, chapitre 2.
(2) Évangile selon saint Luc (chapitre 2, verset 4)
(3) Évangile selon saint Matthieu (2,5)