Voici un authentique de miracle de Noël, rapporté par plusieurs médias : Nathan, 13 ans, sauve sa sœur et sa mère de la noyade.

C’est donc un authentique miracle de Noël qu’une famille a vécu le 25 décembre dans l’Hérault !

La famille était garée le long d’une route de la commune de Cessenon-sur-Orb, dans l’Hérault, mais en tentant de reculer, la voiture a glissé, s’est retournée et est tombée tout en bas d’un fossé, dans une rivière. La mère se retrouve selon son récit la tête dans l’eau, avec le risque donc de se noyer.

« Elle était sur le ventre, elle parlait plus, elle bougeait plus, elle répondait plus », a raconté son fils de 13 ans sur TF1. Il a héroïquement sauvé sa mère et a libéré sa sœur, 4 ans, du siège auto. Puis, sans chaussures, il a escaladé un fossé rempli de ronces pour signaler la situation à une voiture approchant en pleine nuit. Des jeunes témoins ont stoppé et alerté les pompiers. La famille a ensuite été transportée à l’hôpital de Béziers.

Nathan et sa sœur n’ont pas été blessés. Leur maman, en revanche, a subi un traumatisme crânien et de multiples contusions.

Quatre jours après, Jessica ne réalise toujours pas l’exploit réalisé par son fils. « Les rôles se sont inversés. J’étais incapable de me calmer, j’étais tétanisée par la peur », confie-t-elle. « Je suis fier de lui, je ne le remercierai jamais assez. »

« C’est normal, c’est ma mère et ma famille », a réagit Nathan. L’adolescent a appliqué les gestes de premier secours qu’il a appris quelques semaines plus tôt à l’école. Un geste héroïque également salué par les sapeurs-pompiers de la commune, où le jeune garçon a été reçu. « Ce que tu as fait, c’est exemplaire », l’a félicité le capitaine David Sylvestre, chef de secteur. « Ça fait 32 ans que je suis pompier volontaire, c’est la première fois que je vois un gamin de 13 ans réagir comme ça », souligne le pompier. « Ça nous surprend parce que l’histoire se termine bien », ajoute son collègue, le caporal François Ayuda, qui rappelle que ce « conte de Noël » aurait pu « se finir très mal. »

Cela a également permis à Nathan de trouver sa vocation : plus tard, il veut être pompier.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Connaissez-vous d’autres miracles de Noël ? Venez nous en partager sur le chat’ :

Pour aller plus loin :